Symbolique des motifs

SYMBOLIQUE DES PRINCIPAUX MOTIFS TATTOO: Pour se faire encrer en toute connaissance de cause

AIGLE : Oiseau roi, le plus important de la culture indienne, il symbolise la puissance, la guerre ainsi que l’élévation spirituelle. ANCRE : La sécurité, l’espoir, le salut et l’espérance. ARAIGNEE : La puissance créatrice. CASQUE : Oppression et pensées cachées. CENTAURE : La fête jusqu’à n’en plus pouvoir, la connaissance de la nature. CERF : La vie par l’analogie que l’on peut voir entre ses bois et l’arbre de vie. La chasse et bien entendu St Hubert. CHAINES : Elles sont soit brisées et représentent une libération tant physique que morale. Au contraire, si elles sont intactes, il faut y voir un avertissement quelconque, familial, religieux, ou de tout autre ordre. CHAT : Associé à la magie et au mauvais présage, il illustre à merveille l’opposition entre la fourrure douce et le tranchant de ses griffes. CHAUVE – SOURIS : Bonheur et longévité en Orient mais aussi le mystère pour les Occidentaux. CHEVAL : S’il était blanc, il symbolisait la mort dans l’esprit des Celtes. Compagnon et ami de l’homme, c’est un animal de la terre et du soleil pour les indiens d’Amérique. En Inde, il illustre la royauté. Mis à part tout cela, les furieux d’équitation se poseront moins de questions. CHEVALIER : Justice, honneur, agressivité et civilisation. CHIEN : Fidélité et protection. Les gitans pensent que s’il vous apparaît en rêve, il présage qu’un proche vous veut du mal. Pour les Celtes c’était l’animal des morts. CINQ : Les cinq piliers de l’Islam, les cinq doigts de la main mais aussi les cinq éléments des chinois qui ajoutent le bois aux quatre éléments que nous considérons comme essentiels, eau, feu, métal et terre. CLOWN : Dérision bien sûr, mais aussi tristesse et ironie. Tout dépend de son visage. C’est aussi un caméléon qui bouscule le monde des adultes et ses certitudes. CŒUR : Amour, sous réserve qu’il ne soit pas arraché ou encore sanguinolent. COLOMBE : Signe de la paix universelle et du messager. Les Chinois lui attribuent des vertus pour la prospérité des voyages mais aussi une association à la lune ainsi qu’aux femmes. CORBEAU : Connaissance cachée. C’est soit disant le messager et l’espion des Dieux dans la mythologie Viking. CORNEILLE : Voir corbeau car assez difficile à différencier, elle se rattache aussi au renouveau. Messagère des Dieux. CRABE : Fuite et la maladie. CRÂNE : Symbole de mort, mais aussi de courage. L’association avec un personnage dénote un  caractère philosophique voire mystique. CROCODILE : Connaissance et puissance du mal, il symbolise aussi la colère dans l’Egypte Antique. CROISSANT de LUNE : Transformation et renaissance, c’est le pouvoir féminin. CROIX : Sûrement le symbole le plus ancien de l’humanité, il date de milliers d’années avant JC. Sacrifice et amour pour les chrétiens, elle devient équilibre des forces naturelles pour les païens. DAUPHIN : Figure emblématique du sauveur. Il dénote un caractère complaisant dans les émotions et expériences contradictoires. C’est néanmoins toujours un bienfaiteur. DEUX : Alternative et dualité. Dès l’antiquité il symbolise la femme et la sécurité sociale ne s’y est pas trompée. DIX : Commandements, ça vous dit quelque chose ? DOUZE : L’universalité des douze signes du zodiaque. DEMON : Besoins violents de plaisirs charnels. Enchaînement volontaire. DIANE : Déesse de la chasse, c’est l’emblème de la puissance et de la liberté. DRAGON : Force et pouvoir, le dragon est le maître de l’aire et du feu. Il peut être bon ou mauvais. La perle qu’il enserre dans une de ses griffes représente sa quête de la pureté. C’est un des flashs majeurs de l’iconographie du tatouage. En Orient, le dragon signifie l’arrivée du printemps. EAU : Régénératrice et source de vie, elle est avant tout purificatrice dans de nombreuses cultures. ELEPHANT : Ganesh est le dieu éléphant indien représentant la sagesse, il est en général accompagné d’une souris. EPEE : Justice et honneur. Energie du feu. ETOILES : Symboles du spirituel et de l’inspiration. Utilisées en navigation, elles illustrent la capacité à trouver une solution à un problème. FAUCON : En Egypte, il représente l’âme. Il évoque aussi la discipline personnelle. Tout comme l’aigle il symbolise la puissance, la guerre ainsi que l’élévation spirituelle. FAUCHEUSE : La mort en personne. FEE : Croyance en des pouvoirs surnaturels bons ou mauvais selon qu’elle sera Mélusine ou Carabosse. FEU : Destructeur mais aussi protecteur. Modération, volonté et énergie. FEUILLE : On la retrouve essentiellement dans les arbres, ça nous sommes tous d’accord, mais  surtout dans l’iconographie chinoise ou elle illustre la joie. FLECHES : Les rayons du soleil pour les Grecs et les Romains. Vecteurs de messages divins. Si on lui donne une signification phallique, le cœur percé prend alors tout son sens. FUMEE : La prospérité du foyer mais aussi la passion inavouée. FRUITS : En corne d’abondance ils annoncent prospérité et richesse. De façon moins marquée, ils dénotent un matérialisme forcené. HUIT : Les chinois voient beaucoup de choses par huit, les directions, les montagnes, les vents… Il symbolise le salut. JAUNE : S’il a tendance à verdir, il dénotera jalousie, trahison et défiance. Son aspect orangé le rapprochera de l’intelligence et de la sagesse. LICORNE : La chasteté et la pureté. LION : Sa symbolique dénote puissance, vigilance, immortalité et bien sûr le courage. LOTUS : Le sexe féminin pour les tantriques, il symbolise l’astre solaire en Inde s’il est ouvert, au contraire, fermé ou en bouton il sera lunaire. Pour les brahmanes, c’est la création. Les bouddhistes y voient pureté et harmonie. C’est la fleur d’été des chinois. LOUP : Si pour beaucoup il est férocité et méchanceté, d’autres y verront sa fidélité de couple exemplaire. LUNE : Les rythmes de la vie. MAIN : La droite sera bonne, la gauche mauvaise. Symbole aussi d’intelligence et création. NEUF : Symbole de fécondité. Super perfection pour ce carré de trois qui la symbolise déjà. NOIR : La couleur du deuil presque universelle et de ce fait le démon, la mort, la pénitence. NUAGE : Il sera rêveur ou messager. ŒIL : Il peut être mauvais comme chacun sait, mais aussi protecteur. Intuition chez les Indiens. OURS : Bonhomie, chance et ignorance. PALMIER : Il symbolisait la victoire au sein des troupes romaines. PAPILLON : Le côté éphémère des choses, mais aussi l’âme et son immortalité. PERROQUET : Les couleurs de son plumage s’identifient aux éléments de la vie, soleil, eau, feu… La beauté de la vie. Les horizons lointains. PIQUE : Ennuis et problèmes pour les gitans, c’est de toutes les façons la mauvaise carte. PLUME : Créativité, renouveau et élévation spirituelle. POMME : L’immortalité perdue de l’humanité. Elle peut être celle de la discorde. QUATRE : Stabilité et universalité. ROSE : Fécondité, discrétion pour ce motif universellement répandu. D’autres se contenteront de sa symbolique florale en fonction des couleurs de la fleur. Ne pas oublier ses piquants. ROUGE : Le feu, le sang, la vie. SALAMANDRE : Elle symbolise le feu. Le fan-club de François Premier n’y sera pas insensible. SANG : Energie vitale. Souffrance. SCARABEE : Le soleil, sa force, la renaissance. SCORPION : Contre toutes attentes, fertilité et pouvoir de guérison. SEPT : Pêchés capitaux. Magie, plénitude et mystère. SERPENT : Symbole du mal, connaissance, sagesse. SINGE : Il était satanique pour les chrétiens du Moyen-Âge et était donc plus présent sous forme de gargouille que dans les salons. C’est aussi pour les égyptiens le dieu de la sagesse et du savoir. SIRENE : Tentation et séduction. Attrait pour la richesse. SIX : La création du monde ne dura-t-elle pas six jours. Puissance et création. SOLEIL : Le sacré mais aussi la vie. Sa symbolique différera selon le motif annexe, nuage, lune, lever, coucher. SPHINX : Sagesse, mort et volupté. TAUREAU : Fécondité, puissance et force pour le porteur tout comme pour le natif. TERRE : Universalité, fertilité et fécondité. TIGRE : C’est en Extrême-Orient le seigneur des animaux. Férocité, force et puissance. TOILE d’ARAIGNEE : Elle se porte principalement au coude. Renaissance et refus de l’ordre établi. C’est un symbole très usité, voire galvaudé. TORTUE : Fécondité en Polynésie, longévité. TREFLE : Dans un jeu de cartes c’est de l’argent, dans un champ et à quatre feuilles c’est de la chance. TREIZE : Chance ou pas, à vous de voir… TROIS : Harmonie et perfection, c’est le tout chez les bouddhistes. UN : Symbole de l’eau pour les chinois. VERT : Espérance et renaissance. YIN YANG : Opposition relative des contraires. Harmonie et totalité.